Foire aux questions des Stabilisateur de gravier

Lorsque l’on souhaite installer un revêtement de gravier sans stabilisateur de gravier, on est obligé de choisir entre un type de gravier plus gros ou un gravier aux grains fins

Le choix de gravillons plus épais entraînera, à terme, la formation d’ornières et le déplacement du gravier. Il sera alors plus difficile de traverser la surface en vélo, avec une voiture d’enfant ou une remorque. En outre, les talons des dames s’enfonceront dans le gravier, ce qui les abîmera.

L’autre option est le gravier plus fin, pour fixer le gravier, mais l’utilisation de grains plus fins (0-5 mm ou 0–15 mm) réduit la perméabilité. Ceci génère la formation de flaques d’eau, de cavités et d’ornières et les grains fins se coincent dans les roues des véhicules et dans les semelles.

L’utilisation de stabilisateurs de gravier permet de contenir le gravier et d’obtenir un sol stable et perméable, sans apparition d’ornières.

La dalle stabilisatrice de gravier ECCOgravel a été développée avec une grande attention portée à la qualité. Les dalles stabilisatrices de gravier ECCOgravel sont fabriquées en PEHD (Polyéthylène Haute Densité). Le polyéthylène — ou polythène — est naturellement plus flexible que les autres matières synthétiques de la famille des thermoplastiques, comme le polypropylène (qu’on appelle également polypropène). Le polythène (contrairement au polypropène) résiste mieux aux températures négatives : la dalle reste flexible même quand il gèle et ne risque donc pas de se casser ou de se déformer lorsque l’on roule dessus. Rempli, la résistance à la pression d’un stabilisateur de gravier ECCOgravel s’élève jusqu’à 400 tonnes/m², ce qui le rend parfaitement adapté pour les véhicules jusqu’à 3,5 tonnes.

En outre, tous les stabilisateurs de gravier ECCOgravel ont une structure en nid-d’abeilles renforcée en matière synthétique, ce qui leur confère une excellente résistance à la torsion. Les charges de torsion sont exercées lorsqu’un véhicule manœuvre sur le revêtement de gravier. Ces renforcements empêchent la déformation de la dalle.

Toutes les dalles pour gravier ECCOgravel sont également dotées d’un géotextile en polyester très résistant, collé à 100 % pour garantir son adhérence à long terme. On pense parfois à tort qu’un géotextile doit présenter une densité élevée. C’est faux : le géotextile doit être solide, mais il doit également être perméable à l’eau (il doit donc avoir une structure ouverte), pour faire en sorte que les eaux pluviales pénètrent rapidement dans le sol. Les géotextiles qui ne présentent pas de structure ouverte, contrairement à ceux d’ECCOgravel, risquent de s’obstruer, ce qui entraînera la formation de flaques d’eau et de boue sur le revêtement de gravier. Opter pour un stabilisateur de gravier ECCOgravel avec géotextile perméable vous évitera de devoir investir dans un système de drainage coûteux.

Enfin, la simplicité d’emploi a également été prise en compte : en effet, les stabilisateurs de gravier ECCOgravel sont assez grands (120 x 160 cm = 1,92/m² par dalle), mais sont pliables pour le transport 120 x 80 cm (d’où leurs noms « ECCOgravel 30 Double » et « ECCOgravel 40 Double ». De cette façon, les stabilisateurs se transportent facilement en voiture et une grande superficie pourra être installée en une fois.

Le coût total dépend de plusieurs facteurs :

  • Par exemple, pour une application avec véhicules (allée de garage ou parking), des travaux de terrassement plus importants sont nécessaires par rapport à une application sans véhicules (sentier de promenade ou terrasse). En effet, il est très important de prévoir une fondation suffisamment solide (pour éviter le risque d’affaissement).
  • Ensuite, il faut faire le choix de la dalle. Pour une application avec véhicules, nous conseillons des dalles de 4 cm d’épaisseur (puisque celles-ci offrent une meilleure répartition des charges). Alors que pour une application sans véhicules, une dalle d’une épaisseur de 3 cm sera certainement suffisante.
  • En outre, il existe de nombreux types de gravier sur le marché, dans des gammes de prix très diverses (certains graviers sont en vente à partir de 2 €/m², mais le prix dépendra évidemment du type de gravier choisi, de vos besoins et de l’application). Enfin, le coût total dépendra de l’envergure du projet.

Bref, pour un devis précis, nous vous conseillons de vous adresser à l’un de nos distributeurs ou installateurs.

Pour le choix du gravier, il faut tenir compte de quatre paramètres :

LE CALIBRE

Nous déconseillons les types de gravier dont la fraction minimale est inférieure à 4 mm. Le gravier avec une fraction plus fine risque de coller aux semelles et de se coincer dans les rainures des pneus de voiture. Pour un compactage optimal dans les nids-d’abeilles, nous recommandons de limiter le diamètre maximal du gravier à 16 mm.

Calibre recommandé pour les applications sans véhicules : 4-8 mm. Calibre recommandé pour les applications avec véhicules : 8-16 mm.

LA FORME

Si le gravier est rond, on parle de gravillons et si le gravier est concassé, on parle de gravier. Les gravillons sont plus agréables pour les terrasses et les allées de jardin. Le gravier présente toutefois l’avantage que la couche supérieure (à savoir la couche recouvrant la structure en nid-d’abeilles) restera mieux en place. Le gravier est donc recommandé pour des revêtements pratiqués par des véhicules.

LA DURETÉ

Les graviers à dureté élevée s’effriteront moins vite sous l’influence de charges mobiles et deviendront moins vite verts, car ils sont moins absorbants (faible porosité). En revanche, la pierre tendre (à haute porosité) s’effrite facilement et se dissout au fil du temps. Par conséquent, à terme, la pierre tendre deviendra perméable à l’eau et entraînera la formation de flaques et d’ornières. Par ailleurs, elle aura tendance à verdir dans les zones ombragées. Enfin, le gravier en pierre tendre produira de la poussière en été et restera collé aux chaussures en hiver.

COULEUR

Gravier et gravillons sont des pierres naturelles qui conservent leur couleur, même après des années. Pour le gravier ou les gravillons de couleur claire, nous conseillons le stabilisateur de gravier ECCOgravel blanc, alors que pour le gravier ou les gravillons plus foncés, nous conseillons d’opter pour la dalle stabilisatrice de gravier ECCOgravel noire.

Du fait de la flexibilité de la dalle et comme le gravier n’est pas fixé, le gel n’a aucun effet sur le revêtement ECCOgravel®.

À la conception de la fondation en béton ou en asphalte, il conviendra de toujours veiller à ce que l’eau ne puisse pas stagner dans les zones de la fondation où le givre risque de s’installer. En effet, en cas de gel, le revêtement en asphalte ou en béton risque de geler. C’est la raison pour laquelle la profondeur de la fondation est particulièrement grande pour de tels matériaux. La profondeur de la fondation pour les dalles stabilisatrices de gravier ECCOgravel® est donc uniquement déterminée par les charges qui seront exercées sur le revêtement.

Contrairement aux revêtements en (briques de) béton, ECCOgravel® ne requiert pas d’inclinaison minimale. Même en cas de très fortes averses, la capacité de mise en tampon sera suffisante pour évacuer les eaux pluviales.

Petit calcul : l’intensité maximale récurrente des précipitations en 20 ans s’élève à 270 l/s/ha.
 Sur 10 min, cela équivaut à 16,2 l/m2.

Les eaux de pluie s’infiltreront immédiatement dans les creux du gravier jusque dans la fondation sous-jacente. Ceci permet d’éviter de compromettre la fonctionnalité du revêtement à cause de l’eau stagnante sur celui-ci. Une couche de gravillons de 5 cm est déjà en mesure d’emmagasiner jusqu’à 10 litres d’eau. Naturellement, une fondation en empierrement minimale se chargera du reste.

Le degré d’inclinaison ou le taux de progression maximal est de 20 %. Ceci équivaut à un angle d’inclinaison maximal d’environ 10°. Pour les pentes, nous conseillons le gravier concassé, car, par leur forme, les petits cailloux « s’accrocheront » les uns aux autres et resteront donc mieux en place. Il est également important de poser les dalles de chant.

Les caractéristiques de la dalle ECCOgravel® de 3 cm et de celle de 4 cm sont comparables (résistance aux charges de torsion, résistance à la pression, flexibilité…). Toutefois, la répartition des charges (des voitures...) vers la fondation est meilleure avec une dalle de 40 cm par rapport à une dalle de 3 cm.

Exemple

1. Vous placez une feuille de papier sur votre main et vous frappez dessus avec un marteau
2. Vous placez un annuaire téléphonique sur votre main et vous frappez dessus avec un marteau.

Conclusion : la force est mieux répartie dans le second cas. Si nous appliquons le même principe aux stabilisateurs de gravier ECCOgravel®, on peut conclure que la fondation sera moins sollicitée si la dalle pour gravier est plus épaisse.

En bref : les dalles ECCOgravel 30 Double peuvent s’utiliser pour les applications avec véhicules, à condition de réaliser une fondation très solide. Mais les frais supplémentaires pour ce renforcement ne font pas toujours bonne mesure par rapport à l’économie réalisée avec une dalle plus fine.

Lors de la pose de stabilisateurs de gravier, il est important de prévoir une bonne fondation pour les raisons suivantes :

Perméabilité : en cas de pluie, les eaux pluviales doivent rapidement s’infiltrer dans le sol. Si vous ne prévoyez pas de couche d’égalisation (et une fondation pour les applications avec véhicules), il n’y aura pas d’espaces creux pour absorber les eaux pluviales et l’eau risque donc de stagner sur le gravier. C’est pourquoi nous conseillons toujours de prévoir une couche d’égalisation (et une fondation).

Robustesse : lorsque vous roulez sur les stabilisateurs de gravier, vous exercez une certaine pression sur le support. Une grande partie de cette charge est absorbée par la dalle. Pour éviter les affaissements à long terme, il est important de prévoir une fondation en pierre broyée (0-32 mm ou 0-40 mm) qui absorbera cette charge. La terre seule n’est pas suffisamment résistante et s’affaissera à long terme.

Bref, pour profiter longtemps de votre revêtement de gravier, nous vous conseillons de prévoir une fondation suffisamment solide. Pour plus d’informations, consultez la rubrique « pose des stabilisateurs de gravier ».

Non, les stabilisateurs de gravier ne sont pas adaptés pour l’herbe. Dans ce cas, nous vous conseillons l’utilisation de dalles gazon, comme ECCOdal.

En effet, les mailles des stabilisateurs de gravier sont plus serrées que celles des dalles gazon et il est donc difficile d’y semer de l’herbe. En outre, les stabilisateurs de gravier sont dotés d’un géotextile avec une fonction anticontaminante (pour lutter contre les mauvaises herbes), ce qui entravera l’adhérence des plantes et des herbes. Ceci a pour but de protéger votre revêtement de gravier des mauvaises herbes. Les dalles gazon sont dotées d’une couche inférieure en matière synthétique avec des caractéristiques spécifiques favorables pour semer de l’herbe.

Tout revêtement, qu’il s’agisse de stabilisateurs de gravier, de dalles gazon, de pavés, de dallages ou de planchers, nécessite toujours un minimum d’entretien. Les stabilisateurs de gravier ECCOgravel nécessitent peu d’entretien. Nous le subdivisons en 4 groupes :

COUCHE SUPÉRIEURE

Selon l’intensité du trafic et l’utilisation du revêtement, il est recommandé de procéder à une inspection de temps à autre. Les endroits où la structure en nid-d’abeilles est visible devraient être recouverts.

FEUILLES

Une fois par an, il convient d’enlever les feuilles à l’aide d’un râteau, d’un souffleur ou d’un aspirateur de feuilles. Des tests ont démontré que la fraction minimale de votre gravier ne peut en aucun cas être inférieure à 4 mm si vous souhaitez éviter l’effritement du gravier.

TERRE | ENGRAIS

En cas de terre ou d’engrais sur le revêtement, il est préférable de la déblayer à l’aide d’une pelle jusqu’à arriver à la structure en nid-d’abeilles. Une nouvelle couche de gravier (± 1 cm) par-dessus la structure en nid-d’abeilles suffira pour retrouver un revêtement parfait. La terre ou l’engrais s’insérant dans les creux de la structure en nid-d’abeilles n’a aucune influence sur la perméabilité à l’eau.

MAUVAISES HERBES

Veuillez tenir compte des éléments suivants pour éviter l’apparition de mauvaises herbes.

Évitez le gravier à porosité élevée. Porosité élevée = longue rétention d’eau = davantage de mauvaises herbes.

Évitez le gravier à forte teneur en calcaire, celui-ci favorise l’apparition de mauvaises herbes.

Le coffrage de la fondation doit être exempt de substances nutritives et garantir un drainage efficace de l’eau.

Le géotextile sous les dalles pour gravier ECCOgravel® empêche la croissance des mauvaises herbes résiduelles (des semences présentes dans le sol avant la pose). Les mauvaises herbes peuvent être facilement enlevées à la main, car les racines se concentrent dans la structure en nid-d’abeilles. Il est également possible de les éliminer à l’air chaud ou avec un brûleur. Ces solutions sont préférées aux herbicides chimiques.

Oui, grâce à la structure ouverte du géotextile (anticontaminant) dont sont dotées toutes nos dalles pour gravier ECCOgravel.

Afin de garantir une structure ouverte et perméable à l’eau, il est préférable d’éviter le gravier dont la fraction est inférieure à 4 mm. Après la pose, le gravier se compactera, mais l’absence de grains fins maintiendra, à long terme, la perméabilité à l’eau.

Avec le temps, la perméabilité à l’eau ne sera pas compromise par l’accumulation de grains fins (par ex. poussière, sable, terre, résidus de feuilles, etc.) en surface. Ces matériaux fins comblent les creux sans toutefois se compacter. Le gravier continue à répartir les charges. Grâce au géotextile collé sous la structure en nid-d’abeilles, aucune fraction fine (par ex. la poussière) ne pourra s’insérer dans la fondation. Ce qui garantit, à long terme, l’efficacité de la mise en tampon de l’eau dans la fondation.

Une quantité insuffisante de gravier a été utilisée ou le type de gravier choisi ne convient pas. Si, après la pose, le gravier se densifie considérablement de façon naturelle (c’est principalement le cas lorsque les fractions minimale et maximale du gravier divergent fortement), cela ne constitue pas un problème en soi. Cela n’aura un effet qu’au cours des premières semaines suivant la pose. Une fois le gravier compacté, il ne s’affaissera plus. Le géotextile collé sous le stabilisateur de gravier ECCOgravel® y veillera. Nous déconseillons fortement de compacter mécaniquement le gravier après la pose des stabilisateurs de gravier, par exemple en utilisant une plaque vibrante.

Pour une ECCOgravel 40 Double, il faut prévoir environ 80 kg de gravier/m², pour ECCOgravel 30 Double environ 65 kg de gravier/m². La couche supérieure doit avoir une épaisseur d’environ 1 à 2 cm (selon le type de gravier).

Le gravier dans les nids-d’abeilles forme une surface brute à laquelle s’accroche le gravier libre. La couche supérieure reste donc bien en place. En recouvrant les nids d’abeilles d’une fine couche de gravier, vous obtenez non seulement le plus bel effet, mais en plus, les nids-d’abeilles sont protégés de façon optimale. Cette couche supérieure ne doit toutefois pas être trop épaisse afin de garantir l’effet de stabilisation de gravier. Idéalement, la couche supérieure devrait avoir une épaisseur de 1 à 2 cm.

Bien sûr! Si votre fondation est suffisante. Pour plus d’infos sur l’installation, cliquez ici.

Dans les zones de stationnement de véhicules, les stabilisateurs de gravier ECCOgravel® constituent la solution idéale. La fondation des dalles pour gravier ECCOgravel® peut être conçue de façon à également évacuer l’eau des allées.

Avec une telle fondation, ECCOgravel® peut supporter un trafic lourd de façon sporadique. ECCOgravel est donc parfaitement adapté pour les emplacements de parking, les voies d’accès des pompiers, les allées de garage, etc. Il convient d’éviter en tout temps les virages courts de semi-remorques. ECCOgravel ne convient pas pour les chariots élévateurs (à cause du court rayon de braquage de ces véhicules).

Non, pour la vente de tous nos produits, nous collaborons avec un réseau de distributeurs agréés. Nos distributeurs achètent nos produits en grandes quantités, ce qui permet d’offrir le meilleur prix aux consommateurs (entrepreneurs comme particuliers). En outre, nos distributeurs sont en mesure de vous apporter une aide technique et pratique pour votre projet. 

N’utilisez jamais plus de 150 kg de ciment/m³. Si vous en utilisez davantage, la fondation ne sera plus perméable à l’eau.

Si le sol est peu perméable, n’utilisez pas de stabilisé. Si c’est le cas, nous recommandons d’utiliser un coffrage en empierrement.

Oui, si vous procédez comme suit :

Tout d’abord, il est important que la profondeur du trou d’homme atteigne le puits. Pour ce qui est de la pose, le couvercle à paver doit toujours être légèrement en dessous du niveau de finition. Le couvercle à paver ne peut donc pas dépasser la partie inférieure des stabilisateurs de gravier ECCOgravel.

Nous déconseillons l’utilisation de stabilisé dans ce cas, car il faudrait alors systématiquement détruire l’ouvrage pour atteindre le puits/la citerne. La solution que nous proposons est un bloc de béton posé sur du plastique lourd (si nécessaire, le bloc de béton pourra être enlevé relativement facilement). L’ECCOgravel se pose alors sur ce couvercle en béton. Dans ce cas, nous recommandons de découper les stabilisateurs aux dimensions du couvercle à paver (même taille ou taille supérieure de max. 5 cm), pour éviter, à chaque fois, de devoir déplacer une grande superficie de stabilisateurs et surtout de gravier.

Enfin, il est également important d’indiquer l’endroit précis pour pouvoir retrouver le puits, par exemple par des marques au mur.   Une autre possibilité est d’indiquer les coins de la dalle ECCOgravel posée sur le puits par une autre couleur de gravier.