Info technique des Toitures vertes

ECCOsedum = combinaison du substrat le plus efficace et du poids le plus léger :

Poids (recouvert de sédum)

par cassette

par m²

à l'état sec

8 kg

30 kg

à l'état saturé

12,5 kg

55 kg

Dimensions : 45 cm x 49,5 cm x 8,5 cm (4,4 dalles/m²)

Les dalles pour toiture verte ECCOsedum® sont composées de cinq strates (de haut en bas) :

Couche de végétation

Les plantes grasses ont la capacité de survivre dans une fine couche de substrat (limitation du poids sur le toit) et, par rapport aux autres plantes, elles survivent plus facilement aux périodes de sécheresse. Le système ECCOsedum utilise pas moins de 7 espèces de sédum, totalement enracinées, qui recouvrent densément toute la surface (les mauvaises herbes n’ont, de ce fait, que peu de chance de s’y développer). Les plantes adultes, bien enracinées dans le substrat, garantissent une couverture parfaite de la toiture verte. Pour une répartition uniforme, chacune des espèces est cultivée en quantité équivalente.

Couche de substrat

La couche de substrat remplit plusieurs fonctions. Elle approvisionne la végétation en eau et en éléments nutritifs, elle fournit de l’oxygène et permet aux plantes de bien s’enraciner. Pour ce faire, ECCOsedum utilise un substrat pour toiture végétale dont la composition est la suivante : pierre ponce pulvérisée 4 à 8 mm : 40 %, lave 3 à 8 mm : 35 %, noix de coco : 15 %, tourbe de jardin : 10 %. Il s’agit de la couche la plus importante pour la culture. Son épaisseur a été adaptée aux exigences des espèces de sédums utilisées et aux conditions climatologiques de nos régions. Les propriétés suivantes sont primordiales : (a) légèreté, (b) grande capacité de mise en tampon de l’eau, (c) milieu de culture équilibré et (d) qualité constante garantie.

Couche filtrante

Cette couche empêche l’écoulement du substrat. Les particules fines du substrat sont retenues grâce à une toile non tissée en polyester de 150 g/m². Le poids de la toile a été choisi pour éviter l’accumulation de particules lestées (voir entretien) dans la toile. Une toile trop lourde risque d’entraîner le dépérissement des plantes.

Couche de mise en tampon de l’eau

La mise en tampon de l’eau aide les plantes à survivre aux périodes de sécheresse. La moitié inférieure de la cassette permet également la mise en tampon temporaire de l’eau de pluie. Par contre, l’eau stagnante pourrait causer la pourriture des racines durant une période de repos végétatif (hiver). La toiture verte ECCOsedum propose une solution à ce problème sous la forme d’une mise en tampon de l’eau créée par capillarité dans un substrat constitué de granulés d’argile légèrement expansés (fractions : 4 à 8 mm). Pour éviter que l’eau stagne dans les creux du substrat argileux, des trous d’écoulement ont été prévus en dessous et au-dessus de cette couche. L’eau excédentaire s’écoulera donc par ces ouvertures. Les trous d’écoulement sont situés à 1 cm du fond, de sorte que de l’eau non capillaire puisse également être collectée. Des tests ont démontré que la croissance des racines n’en subit aucun effet négatif et qu’une mise en tampon supplémentaire est ainsi créée.

Couche de drainage

Cette couche garantit l’évacuation de l’eau de pluie excédentaire sur la membrane d’étanchéité du toit, sans entraver le drainage.