Info technique des Toitures vertes

Ancrage mutuel : Les plateaux ont des évidements et des saillies sur les côtés pour les empêcher de glisser les uns par rapport aux autres.

Ancrage vertical : Deux lèvres par plateau garantissent que tous les plateaux sont ancrés ensemble et qu'ils ne peuvent pas se relever à cause du vent. Chaque plateau saisit le bord de 2 plateaux voisins et est à son tour tenu par 2 autres plateaux.

Les dalles ont des évidements verticaux et des débordements d'urgence afin que l'eau de pluie qui n'est pas absorbée par le système de toiture verte puisse s'écouler en douceur.

Le plateau peut être utilisé sur des toits plats et légèrement inclinés avec un angle allant jusqu'à 25 degrés. Pour les applications sur de plus grandes pentes ou sur des longueurs supérieures à 20 mètres, une structure devra être prévue pour limiter les forces d'éclaboussures. L'avantage du système de plateaux sur les toits en pente est qu'il s'agit d'un système compartimenté ; chaque plateau reçoit la même quantité d'eau pour qu'il y ait une constante dans la végétation.

Le plateau se compose d'une couche de drainage, d'une couche de substrat avec une importante capacité tampon d'eau et d'une couche de végétation.

Le volume tampon des plateaux de sedum en combinaison avec la couche de protection est d’au moins 35litres/m².

Couche de drainage :

Les dalles ont une structure conçue de telle manière que l'eau de pluie, qui ne peut pas être absorbée par le système de toiture végétalisée, puisse s'écouler sans obstruction vers les points de drainage.

Les trous de drainage inférieurs sont situés à 1 cm du fond afin que l'eau non capillaire puisse également être stockée dans une mesure limitée.

Couche de substrat - couche tampon d'eau :

Les cassettes sont remplies à pleine hauteur (8 cm) de substrat. A certains endroits (au niveau des débordements d'urgence), l'épaisseur du substrat est de 3,5 cm. L'épaisseur minimale du substrat est donc de 3,5cm – l'épaisseur moyenne est de 6 cm.

La couche de substrat a plusieurs fonctions. Elle fournit de la nourriture et de l'eau pour la végétation et fournit de l'oxygène et l'ancrage des racines.

ECCOsedum utilise pour cela un substrat de jardin de toit, composé de lave, de ponce et de compost vert.

Volume de tampon d'eau par plateau : 32,5 litres / m²

Taille des grains : 0-12 mm

Poids volumique du substrat après compactage à sec : 0,78g/cm³
Poids volumique du substrat après compactage à la capacité maximale en eau : 1,27g/cm³

 

 

Couche de végétation :

Le système de toit végétal extensif pré-développé est fourni avec au moins 7 types de plantes sedum par m². Les cassettes sont livrées en densité d'au moins 80%.

 

2. Spécifications techniques ECCOsedum:

CARACTERISTIQUES

SPECIFICATIONS

Composition dalle

PP  100% recyclé et 100% recyclable

Dimensions dalle

49 x 45,5 cm

Hauteur dalle

8 cm

Poids à sec

11,7kg/plateau – 51,5kg/m²*

Poids saturé

 19kg/plateau – 84kg/m²*

Nombre de plateaux par m²

4,4 unités

Capacité de stockage d'eau

32,5 litres/m²

Volume total de substrat par dalle

15 litres*

* Ce sont des valeurs théoriques. En pratique, cela peut légèrement dévier car les dalles peuvent se dilater lors du remplissage avec du substrat.

3. Pose plateaux de sedum

Placer une couche résistante aux racines

Le film anti-racine ne doit pas toujours être utilisé avec de l’EPDM ou du PVC, sauf demande expresse du fabricant.

Placer la couche de protection

La couche protectrice est recommandée à tout moment. Ceci pour éviter d'endommager l'étanchéité du toit lors de l'installation + en raison du volume supplémentaire de tampon d'eau.

Caractéristiques techniques Tissu PROTECT :

Matériel: tissu de feutre inorganique

Poids : 300gr/m²

Hauteur : env. 5mm

Largeur de rouleau standard : 2,00m

Capacité de stockage d'eau : 3-4l/m²

Mise en place des plateaux de sedum

Les plateaux sont maintenus ensemble par un système de clic et sont coupés à l'aide d'une scie ou d'un disque de meulage. Il vaut mieux placer le côté coupé contre le plateau précédent pour minimiser le risque de dessèchement.

Les zones de bordure peuvent être remplies de gravier de toit.

 Entretien de votre toit de sedum

Bien qu'un toit vert à faire soi-même nécessite peu d'entretien, une inspection deux fois par an est toujours recommandée.

On peut marcher sur le toit vert pour l'entretien, pas pour y rester en permanence comme une terrasse sur le toit. Pour cela, vous devez prévoir des carreaux en bois ou en béton.

Les activités suivantes sont nécessaires :

  • Éliminer les mauvaises herbes et des jeunes plants indésirables des arbres (deux fois par an)
  • Fertiliser avec l'engrais spécialement formulé (une fois par an, 30 grammes / m2)
  • Enlever les mauvaises herbes des rebords de gravier
  • Nettoyage du drainage des eaux pluviales